PRIÈRES
  • Prière : ô Père, voici ma vie.

 

Père, c’est à toi que je m’adresse, avec une confiance tranquille et paisible. Ton Fils m’a appris que tu étais mon Père, qu’il ne fallait pas t’appeler d’un autre nom. Tu n’es que Père.

 

Père, je viens simplement te dire que je suis ton enfant ; je te le dis sérieusement, et pourtant avec l’envie de rire et de chanter, tellement c’est beau d’être ton fils ; mais c’est sérieux, car tu m’as tellement aimé, et moi si peu.

 

Père, fais de moi ce que tu veux ; me voici pour faire ta volonté. Ta volonté, je le sais, elle est que je devienne semblable à ton Unique, le Frère Aîné qui m’a appris ton Nom, que je marche par le même chemin. Je sais cela, et avec quel amour je l’accepte !

 

Ô Père, je n’ai point de force, mais j’ai la tienne. Me voici : travaille en moi, taille et coupe, soulève-moi ou laisse-moi tout seul, je ne te ferai jamais l’injure d’avoir peur ou de croire que tu m’oublies. Et si je trouve la croix très lourde et que je n’y vois plus, je pourrai du moins te répéter inlassablement que je crois à ton amour, et que j’accepte ta volonté.

 

Mais je veux boire au même calice que ton Fils. O Père, ne me le refuse pas… Mais tu ne me le refuseras pas, puisque je sais que telle est ta volonté.

 

Père, me voilà ; je n’ai pas fini de te faire de la peine, mais tu ne finiras jamais de me pardonner.

 

Quant à l’amour, je serai toujours battu… non, car tu me donneras le tien. Tu me donneras ton Amour, ton Fils en qui je pourrai tout.

 

Seigneur Dieu, voici ma vie, pour que tu en fasses ce que tu voudras, pour que tu en fasses la vie de Jésus-Christ.

 

Mais tu ne pourras empêcher que, partout où tu m’enverras, joyeux ou désolé, malade ou bien portant, comblé ou humilié, l’Esprit en moi ne clame vers toi, véhément, appelant ton Amour impérieusement, pour mes frères les hommes qui ne savent pas que tu es Père.

 

Ô Père, voici ma vie, mais donne-moi mes frères, que je te les rende.

 

Père S. Lyonnet

 

  • Prière de bénédiction au Père

 

A – Béni sois-tu, Père très Aimant ! Avec ton Fils et l’Esprit-Saint, tu es l’Amour. Tu es la source de tout amour.

 

B – Béni sois-tu, Père très Bon ! Avant même la fondation du monde, tu nous as bénis de toutes bénédictions spirituelles aux cieux, dans le Christ. Ta Bienveillance pour nous est infinie !

 

C – Béni sois-tu, Père Créateur ! Tu as tout créé avec sagesse et par amour ; tu nous as choisis en ton Fils de toute éternité : chacun de nous, créé à son image, est une merveille à tes yeux !

 

D – Béni sois-tu, Père très Doux ! Tu as un cœur de Père et de mère à la fois. A notre baptême, tu nous as enfantés à la vie divine dans l’eau et dans l’Esprit. Merci pour Marie, la Mère de ton Fils, que tu nous as donnée pour Mère.

 

E – Béni sois-tu, Père Excellent ! Tu as créé Adam et Ève de façon merveilleuse. Comme, à cause du péché originel, l’humanité était tombée au pouvoir de la mort, tu nous as sauvés par ton Fils, et, à notre baptême, tu nous recrées de façon plus merveilleuse encore. Béni sois-tu pour l’Église, famille de tes enfants bien-aimés, Corps Mystique de ton Fils, et Temple de l’Esprit !

 

F – Béni sois-tu, Père Fidèle ! Tu as choisi Israël et lui as promis un Sauveur. Ce Sauveur, c’est ton Fils, Jésus-Christ ; il est mort pour racheter nos péchés, et il est ressuscité pour notre vie ; il est avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde ; il récapitulera en lui tout l’univers.

 

G – Béni sois-tu, Père très Grand ! L’univers chante ta gloire ! Béni sois-tu pour l’infiniment petit ! Béni sois-tu pour l’infiniment grand ! Béni sois-tu pour la nature et les animaux si beaux ! Béni sois-tu pour l’homme et la femme créés à ton image, capables de s’aimer et de donner la vie !

 

H – Béni sois-tu, Père très Humble ! Tu t’es penché sur Marie, ton humble servante ; par elle, ton Fils, qui est Dieu, s’est dépouillé pour prendre notre humanité ; puis il s’est humilié jusqu’à mourir sur une croix pour nous sauver. Mais toi tu l’as ressuscité et fait asseoir à ta droite dans les cieux : béni sois-tu, toi qui élèves les humbles !

 

I –   Béni sois-tu, Père Immortel ! Tu étais avant tous les siècles, et tu vis éternellement. Tu nous promets, par-delà notre mort, un bonheur éternel auprès de toi, avec Jésus, l’Esprit-Saint, Marie et tous les saints.

 

J –   Béni sois-tu, Père Juste ! Ta justice te conduit à nous faire ici-bas miséricorde : tu nous justifies dans le Christ. Accorde-nous de vivre selon la justice, dans la docilité à l’Esprit Saint, pour qu’à notre mort nous n’ayons pas à craindre ton jugement.

 

L – Béni sois-tu, Père de Lumière ! Tu as envoyé parmi nous ton Fils, la Lumière du monde, et l’Esprit qui nous conduit à la vérité tout entière. Merci pour l’intelligence que tu nous donnes de tes mystères ; merci pour le Pape et les théologiens qui nous éclairent. Fais de nous un peuple de prophètes dans notre monde enténébré !

 

M –     Béni sois-tu, Père Magnanime ! Alors que beaucoup refusent ta lumière, tu prends patience et leur laisse le temps de se convertir. Béni sois-tu pour ton infinie Miséricorde !

 

N – Béni sois-tu, Père Nourricier ! Tu as nourri Adam et Ève au Paradis ; tu as nourri Israël au désert ; tu nous donnes la nourriture pour notre corps, et nous nourris quotidiennement de ta Parole et du vrai Pain de vie : le Corps Eucharistique de ton Fils.

 

O – Béni sois-tu, Père qui Orientes les tiens ! Tu es la source de notre vie ; tu as fait de nous tes enfants ; par tes commandements, transmis par ton Fils, tu nous balises le chemin vers le Ciel où tu nous attends. Merci pour les Pasteurs que tu nous donnes et qui nous gouvernent : ils sont pour nous les ministres et représentants de ton Fils bien-aimé.

 

P – Béni sois-tu, Père Tout-Puissant ! Sans cesse tu nous accordes ton pardon, et nous donnes la paix du cœur. Béni sois-tu pour les prêtres, dont tu as fait les ministres de la réconciliation !

 

R – Béni sois-tu, Père, Roi de l’univers ! Avec ton Fils, tu règnes au ciel pour l’éternité, et fais de nous un peuple de rois. Par l’Esprit Saint, tu nous donnes de participer à la victoire du Christ sur le Mal, sur le péché et sur la mort, béni sois-tu !

 

S – Béni sois-tu, Père Saint. Toi seul es Saint ! Nous nous unissons à la louange et à l’exultation des Anges et des Archanges qui ne cessent de proclamer ta gloire ! Fais de nous un peuple de saints !

 

T – Béni sois-tu, Père, au sein de la Trinité ! Béni sois-tu, toi, la source de toute paternité ! Béni soit ton Fils, qui nous a révélé ton immense amour de Père ! Béni soit l’Esprit Saint qui nous donne de le goûter et d’en vivre.

 

U – Béni sois-tu, Père, toi qui es Un avec le Fils et le Saint-Esprit. Tu nous permets de vaincre nos divisions, et de tendre vers l’unité dans l’Église, dans nos familles, et dans le monde entier. Seigneur, rassemble-nous dans la paix de ton amour !

 

V – Béni sois-tu, Père, Vainqueur du Mal. Tu as déjà lié Satan, et un jour tu le jetteras définitivement en enfer. Alors tu rassembleras tous tes enfants autour de toi dans le Ciel, pour une béatitude éternelle. Amen !

 

Paul Salaün